Rechercher

La nature, l'émerveillement à la source

Mis à jour : 24 janv. 2019

Depuis combien de temps n'avons-nous pas pris le temps de nous asseoir avec nos enfants pour observer une fourmilière ? Ou pris un instant pour lever les yeux au ciel et contempler un vol d'oiseau ? Et ce moment où nous nous sommes arrêtés pour écouter le bruit de la rivière...? Peut-être était-ce aujourd'hui, peut-être hier... ou peut-être que nous n'arrivons même plus à nous en souvenir. Et si demain était le jour idéal pour partager avec nos enfants, un temps d'émerveillement !


Emerveillement, voici le mot juste pour exprimer ce que je ressens lorsque je marche avec mes fils dans la nature et que nous prenons ce temps pour contempler ce qui nous entoure.

L'enfant, lui, est dans cet état naturellement. Il s'extasie en trouvant un bâton qui deviendra marteau piqueur ou épée, il rencontre un gendarme qu'il tente d'attraper et nous le ramène les yeux illuminés ; entre trois arbres, il se construit une cabane qui deviendra son abri plein de secrets... Mais qu'en est-il de nous, adulte ? Qu'en est-il de notre imaginaire ? Nous permettons-nous de nous enthousiasmer des "petits détails" qui rendent notre vie plus joyeuse ?


Je vous avoue qu'avoir des enfants me permet d'oser. Oser créer, entrer dans leur jeu, les amener dans le mien. Je redécouvre les joies des bonheurs simples . L'un de mes souhaits est réellement de transmettre le goût de la nature à mes garçons, qu'ils aient envie de la connaître, de la comprendre, d'y vivre des moments forts. Et comme l'enfant n'apprend pas de ce que je lui dis mais bien de ce que je suis et des actes que je pose, il est essentiel qu'en tant qu'adulte, je cultive ma propre capacité d'émerveillement.


Alors un peu chaque jour, je prends le temps d'admirer cet oiseau posé là devant moi, j'accepte de m'extasier en voyant la magie de cette fraise qui surgit d'une fleur, je me relie à mes sensations en marchant pieds nus dans l'herbe... En fait, je profite juste de l'instant et de la magie de la vie qui dépasse tout entendement. Et avec mes fils, c'est ce que nous faisons quotidiennement.


Il est vrai que de l'extérieur, certains pourraient juger que nous faisons la même balade chaque jour. Dans le même parc avoisinant la maison. Donc, que nous le connaissons bien. Et pourtant chaque jour, nous le découvrons. Nous faisons à chaque fois plus ample connaissance. C'est un peu comme une histoire d'amour. Chaque jour, bien que cela fasse des années que nous sommes ensemble, nous pouvons découvrir des facettes de notre bien-aimé que nous ne connaissions pas. Nous rentrons toujours un peu plus en intimité. Et si c'était ça le secret. Oser entre dans l'intimité d'un lieu. Entrer en relation avec la nature qui nous entoure. Rechercher la connexion.


Lors de nos dernières promenades, voici ce à quoi nous avons connecté et qui a nourri notre regard émerveillé :


S'approcher si près des canards si sauvages habituellement.


Patauger les pieds dans la rivière à la recherche des petites bêtes qui la peuplent.

Suivre l'évolution des cygneaux nés il y a quelques semaines et s'émerveiller de l'instinct de protection des parents.

Il y a eu aussi la découverte d'un énorme nid au dessus de nos têtes, un magnifique geai des chênes qui s'envole devant nous, une plume non-identifiée qui orne "la table de la nature"...


Je me rends compte que beaucoup de nos émerveillements sont liés au monde des oiseaux. Il y a quelques temps je n'y connaissais rien et ne m'y intéressais surtout absolument pas. Or, aujourd'hui, je me découvre une véritable passion pour l'ornithologie. Assez inattendu mais tellement plaisant et enchanteur.


Et si prendre ce temps en nature avec nos enfants ouvraient des espaces inconnus en nous, révélaient des passions tout en apaisant nos quotidiens ? Et si observer la nature avec ses enfants avaient ces effets-là, n'auriez-vous pas envie de vous y mettre dès demain ?!!


Allez, qui ne tente rien... Essayez et vous verrez !




57 vues

© 2018 by Christelle Le Chat.